Subscribe By RSS or Email

23 avril 2016

You got me…

Je m’étais jurée qu’on ne m’y prendrait pas. Non, non! Le fond de teint? Très peu pour moi. Moi je suis blush, terracotta et je le resterai.

C’était juste avant que je découvre le fond de teint « Les Beiges » de Chanel. J’avoue que j’étais déjà complètement accro à leur mythique Poudre Bonne Mine Naturelle qui se fond dans la carnation tout en la mettant en évidence.

Il se trouve que je fus bien surprise en découvrant ce petit joyau high tech logé dans l’écrin emblématique, presque toujours intact depuis Mademoiselle Coco. Bref, un condensé de légende.

Trêve de rêveries, revenons à nos moutons. Donc, voilà, on est – déjà – en avril et le soleil, plus capricieux que jamais, fait à peine son apparition la semaine et disparaît – évidemment – juste pour le week-end. Ce grand classique a bien sûr le don de nous agacer mais surtout, nuire à notre teint.

Devons-nous vraiment continuer à afficher la mine blâfarde post-hivernale? Moi, je suis carrément grise – voire jaune – par manque de soleil. C’est dire! Par dépit, je me suis donc vue me lancer dans l’exercice périlleux que je redoute depuis toujours:  l’application d’un fond de teint.

Eh bien, il s’est avéré aussi simple que d’appliquer une couche de crème de soin. Sans taches, sans agglomérats, sans transfert… Sa texture aérienne épouse le relief du visage en rehaussant le teint naturel d’une bonne mine et  d’un éclat naturels. Comme si on venait de prendre un bon bol d’air frais à la mer!

Le nec, toutes les femmes trouvent une nuance qui leur convient parmi les 14 disponibles!

Une autre astuce bonne mine? Découvrez-la ici.

 

 

 

Leave a Comment

Note: Make sure you enter the required information where indicated. HTML is allowed. Your email address is Required but, will never be published.

Required
Required, but not shared

Get notified Subscribe to comments