Subscribe By RSS or Email

16 février 2013

La promesse de l’aube

Jean-Claude Ellena, parfumeur attitré de la maison Hermès depuis 2004 voulait mettre « …des brassées de fleurs… » dans un parfum. Celles-ci doivent parler à l’imaginaire de chaque femme. L’idée c’est d’y retrouver la lumière du jour, la promesse de renouveau et surtout une chaleur enveloppante, permettant de gambader en tenue légère dans les vastes plaines campagnardes… Du rêve pur, en somme.

Malgré que je ne sois pas dingue des parfums fleuris – car qui dit fleuri, dit sucré, capiteux, voire nunuche – je dois avouer que la magie opère. Car je ne sais par quel tour de magie le Maître nous a concocté un parfum qui effleure la peau et devient sa seconde nature.

Léger, subtil, aérien et sensuel à la fois, on le détecte à peine en le vaporisant sur le poignet. Mais une

fois, mêlé au PH de la peau, il s’y ancre et se révèle petit à petit. Longue tenue, il vous accompagne tout au long de la journée comme un souffle d’optimisme.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Leave a Comment

Note: Make sure you enter the required information where indicated. HTML is allowed. Your email address is Required but, will never be published.

Required
Required, but not shared

Get notified Subscribe to comments